Comment gérer un homme infidèle ? La question à 1 million de dollars
article comment count is: 0

Comment gérer un homme infidèle ? La question à 1 million de dollars

Il existe deux types d’hommes infidèles. Ceux qui le font pour combler un manque à la maison ou pour échapper à un problème interne et, ceux, plus nombreux qui trouvent du plaisir à courir les jupons…Dans les deux cas, voici comment l’épouse doit s’y prendre ?

Dans une relation amoureuse ou dans la vie de couple, doit-on quitter un homme à cause de son infidélité ? « Dans notre société, un homme infidèle se gère. Il ne se refuse pas. Pourquoi le refuser ? De toutes les façons, c’est du pareil au même, non ? Qui connait un homme qui n’a jamais été infidèle ? » Cette réaction de Sira Sacko, conseillère conjugale communément appelée Magnamagan, rappelle combien ce problème est banalisé.

Le moins que l’on puisse dire, l’infidélité n’est plus perçue comme un mal à notre époque. Ce qu’on recommande le plus souvent,  c’est de faire semblant de ne pas être au courant. Ne rien changer de ses habitudes, s’occuper correctement de la maison, des enfants et du monsieur. On conseille également à la femme de se surpasser, surtout de ne pas se plaindre, au risque de « conforter l’homme sa posture ».

Don Juan

Encore plus grave, certains tentent même de légitimer cette forfaiture en conseillant à la femme de combler les ardeurs sexuelles de son partenaire ou époux. Selon cette croyance, si l’homme fouine dehors c’est parce qu’il n’a pas chez lui ce qu’il part chercher  ailleurs.

Pourtant, la libido, elle seule ne saurait justifier l’infidélité. « Il est important, en premier lieu de connaitre la raison qui pousse certains hommes à l’infidélité. Si le monsieur est animé par un désir de s’échapper ou de se venger, il suffit de changer d’habitude pour le récupérer. Par contre, si le monsieur est accro aux  femmes, rien ni personne ne peut le changer. Le mieux dans ce cas, c’est de patienter et de se concentrer sur soi », recommande Bakary Traoré, jeune marié qui assume son qualificatif de Don Juan.

Imiter la « tchiza » 

https://information.tv5monde.com/video/gabon-marre-d-etre-maitresse-shan-l-demande-le-mariage

 Lorsqu’une femme est trompée, elle se sent automatiquement bafouée, mais aussi coupable dans son for intérieur. Elle aura donc besoin de revigorer son estime de soi pour pouvoir faire face à la situation. « J’ai été tentée de découvrir la personne avec qui mon mari couchait, car je pensais que ce n’était pas une relation sérieuse. J’ai été surprise de découvrir qui était cette personne, d’être délaissée par quelqu’un ne valait pas mieux que moi. C’était plus difficile à gérer !» Témoigne Mariam Konaté.

Contrairement à d’autres, Mariam n’a pas eu besoin d’imiter la « tchiza (maîtresse)». Pour elle, la meilleure façon de gérer un homme infidèle, c’est d’ignorer celle de dehors et garder l’estime de soi.

Rendre la monnaie de sa pièce

Faut-il le rappeler, l’infidèle a le vent en poupe. Et paradoxalement la société tolère plus un homme infidèle qu’une femme infidèle. Mais les temps changent, les mentalités aussi. De plus en plus de femmes n’hésitent pas de rendre aux hommes infidèles la monnaie de leur pièce. Celle que nous allons nommer Aya. D qui est mariée il y a une dizaine d’années. Mais elle n’hésite pas à chercher du réconfort ailleurs, quitte à susciter la jalousie de son mari. « Je ne suis pas d’accord avec le proverbe qui dit que : ‘’ la toison blanche sied mieux au mouton qu’à la chèvre’’. Une manière de dire que l’adultère n’est acceptable que lorsque ça vient de l’homme. Nous avons tous droit à l’erreur », nuance-t-elle.

Pourquoi ne pas tout simplement divorcer lorsqu’on se sent trompée, mal aimée et délaissée ? Divorcer ? Hors de question qu’une femme divorce pour cause d’infidélité du mari, surtout lorsqu’elle dépend financièrement de ce dernier. « Après avoir construit ensemble un empire, comment renoncer à tout et laisser une opportuniste venir de nulle part et en profiter pleinement », tranche Aya.

Partagez-nous votre opinion