Couple : quand « les mecs de galère » abordent leur chagrin d’amour
article comment count is: 0

Couple : quand « les mecs de galère » abordent leur chagrin d’amour

L’expression « mec de galère » est utilisée pour désigner les hommes qui tissent des relations amoureuses avec les filles dans des moments difficiles de leur vie. Dans certains cas, la relation tourne court quand la femme rencontre un autre prétendant plus aisé.

Les relations amoureuses pendant les moments de galère naissent dans la plupart des cas dans des conditions difficiles. En ce moment, la personne avec qui l’on se lie d’amour est censée avoir les mêmes objectifs que nous. Par conséquent, lorsque la femme dame le pion à l’homme, le bateau de l’amour peut couler. Et l’homme sort généralement perdant dans une telle relation.

L’on peut vivre avec une fille pour qui on a tout laissé. Mais il arrive que cette dernière vous jette comme un papier à mouchoir lorsqu’elle trouve un partenaire plus conforme à ses attentes. Cette peine devient difficile à surmonter.

« Riches du cœur »

Beaucoup de jeunes hommes, après avoir consenti d’énormes sacrifices dans des relations intimes, finissent par être déçus. « Pendant mes années universitaires, je sortais avec une fille. Nous faisions la même classe et vivions au campus. On vivait un amour parfait et tous les étudiants en étaient témoins », raconte Madani Togola. Pour reprendre le rappeur français La Fouine, «  ils n’avaient rien dans les poches, ils étaient riches du cœur ». À l’en croire, cette relation ressemblait à celle de Roméo et Juliette avant de tourner court. 

Cependant, cette relation sera éphémère parce qu’il sera trahi par son partenaire après les années universitaires. « Dans la vie, les surprises sont nombreuses. Après avoir terminé les études, elle a eu un emploi avant moi dans une boite de communication et ce fut le début de mon isolement. Le comble, au moment où je parle, elle est la deuxième épouse du directeur de cette entreprise », poursuit Madani le cœur serré.

Ces différentes situations poussent très souvent les hommes à être sceptiques quant aux offres d’amour. Dans la plupart des cas, ce type de chagrin reste indélébile dans les mémoires. Comme le dit Marc Lévy, « il y a des chagrins d’amour que le temps n’efface pas et qui laissent au sourire des cicatrices imparfaites ». Il n’est donc pas facile pour un cœur brisé de croire à l’existence d’un amour réel. Il faut reconnaitre que les hommes sont aussi parfois victimes tout comme les « gos » de galère.


Vous pouvez relire sur Benbere :

Couples : quand les demoiselles ne veulent plus être des « gos de galère »

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion