cherif nioro votera aliou candidat Aliou et cherif residentielle politcien Bamako Mali Benbere
article comment count is: 0

Le Cherif de Nioro votera Aliou Diallo

Lors de la grande prière du Ramadan, célébrée le vendredi 15 juin 2018, le Chérif de Nioro, Bouyé Haidara avait déclaré qu’il soutiendrait un candidat pendant les élections du 29 juillet, au détriment du président sortant Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Il vient de joindre l’acte à la parole. En effet,  ce vendredi  06 juillet 2018, après la grande prière, il a rendu public le nom du candidat qu’il soutiendra le 29 juillet.  Même si ce n’était plus un secret depuis quelques jours, le  Chérif, sans surprise, a désigné Aliou Diallo, le candidat de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba).

L’information sur le choix du candidat du Chérif de Nioro, ce vendredi 6 juillet 2018, avait été rendue publique depuis le mercredi. Pour avoir la primauté de l’information, plusieurs centaines de fidèles musulmans de la ville de Nioro, ont pris d’assaut la grande mosquée de ladite cité. Après la prière, l’imam du jour, le Chérif, a pris la parole pour faire des bénédictions pour les fidèles venus et ceux n’ayant pas pu faire le déplacement.

Sur la situation politique, il a souhaité que les élections que le Mali s’apprête à organiser, se déroulent dans la quiétude. Sur la question du choix d’un candidat pour la présidentielle, il  dira qu’après avoir été déçu par IBK, il avait décidé de ne plus appeler à voter pour un candidat. Une décision qu’il dit avoir revu que sous la pression de Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique ; celui-ci lui a fait savoir que la patrie se trouvait en danger et qu’en renonçant à choisir un candidat, les musulmans risquaient de se faire opposer la domination d’un candidat opposé à l’islam et aux intérêts du pays.

Toutes les phrases du chérif ont été accompagnées de cris des fidèles. Le moment tant attendu arriva, lorsqu’il prononça le nom d’Aliou Diallo comme étant le candidat qu’il soutiendra le 29 juillet. Il motive son choix par la vraie alternance qu’incarnerait l’homme pour n’avoir jamais pris part à la gestion du pays.  En outre, il dit bien le connaitre en expliquant qu’il est à la limite un fils pour lui. Pour terminer, il a demandé à tous ses partisans de rester mobilisés pour la victoire d’Aliou Diallo.

Qui  est Aliou Diallo ?

Aliou Diallo est un homme d’affaires et homme politique malien. Il est le président-directeur général de Wassoul’or, première tentative d’exploration et d’exploitation d’une mine d’or industrielle au Mali à capitaux essentiellement nationaux et de « Petroma Inc Canada », société canadienne spécialisée dans la recherche du pétrole et du gaz au Mali. En janvier 2013, il crée l’Alliance Démocratique pour la Paix – Maliba (ADP-Maliba), un parti politique qui se donne pour mission de « renouveler la politique ». Aliou Diallo a été investi le 11 mars 2018, à Nioro du Sahel, comme candidat de son parti.

Il a soutenu financièrement IBK en 2016 en tant que membre de la majorité. L’ADP-Maliba, son parti, compte 9 députés, 340 élus communaux et 10 maires. Pour le premier tour, Aliou Diallo a déjà le soutien de plusieurs micros partis et d’associations, réunis dans une plateforme. Dans la perspective du second tour de l’élection, son parti est membre de l’alliance pour l’alternance avec Soumaila Cissé, l’un des favoris.  Le soutien du Chérif de Nioro est une plus-value quand on sait l’influence des leaders religieux dans la sphère politique au Mali.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.