vendre cigarette mineurs
article comment count is: 1

Et si on empêchait de vendre la cigarette aux mineurs ?

Je suis de plus en plus déçu quand je vois autour de moi, ici à Kayes, des adolescents âgés de 12 à 15 ans, fumer la cigarette comme des adultes. Le problème est que ces mineurs sont souvent obligés de voler pour trouver de quoi fumer, écrit le blogueur Michel Yao.

Ces adolescents se retrouvent parfois en groupe ou individuellement à l’abri de tout regard pour fumer sans qu’ils ne se rendent compte de ce que ces pratiques peuvent leur poser comme problème de santé.

La  technique pour avoir des cigarettes est la suivante : ils se présentent devant un vendeur en faisant croire à ce dernier qu’ils ont été envoyés par un grand frère ou un oncle et le tour est joué. Le plus important, le vendeur se fout de vérifier si cela est vrai ou pas, c’est son argent. Il n’est pas étonnant de constater que certains de ces adolescents sont les plus grands consommateurs de stupéfiants de la ville de Kayes.

Les parents responsables

La tendance à croire qu’on devient mature lorsqu’on fume de la cigarette est, je crois, l’une des principales raisons qui poussent les jeunes adolescents à fumer. J’accuse en premier lieu les parents qui envoient leurs gamins acheter ou allumer leurs cigarettes. Ils sont les plus grands coupables car, il est plus facile pour un enfant de copier une habitude qu’il voit chez ses parents ou autres adultes.

Quand j’étais adolescent, l’éducation n’était pas seulement à la maison, mais une affaire collective. Même dehors, tout le monde pouvait réprimander un enfant sans son parent se plaigne. À cette époque, l’enfant appartenait à tous. C’était donc facile pour chaque adulte de redresser un enfant qui adoptait des habitudes répréhensibles.

Responsabiliser les vendeurs

De nos jours, celui qui s’amuse à crier sur le fils de quelqu’un parce qu’il l’a surpris en train de fumer se fait réprimander par la famille de l’enfant. Je pense que chaque personne adulte devrait se sentir concerné et dénoncer les enfants fumeurs à leurs parents pour qu’ils les reorennent.

Je propose également à l’État d’instaurer une loi qui punit les vendeurs qui vendent les cigarettes aux enfants. Ce sont eux qui doivent comprendre qu’ils ne doivent pas tout vendre à n’importe qui. De la même façon que dans certains pays il est interdit de vendre l’alcool aux mineurs, cette loi permettrait d’éviter aux enfants qu’ils adoptent au jeune âge des habitudes nuisibles pour leur vie.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.