#BenbereVerif : ces images d’un robot donnant un concert sont générées par IA, la Selectikonova Valley n’existe pas
article comment count is: 0

#BenbereVerif : ces images d’un robot donnant un concert sont générées par IA, la Selectikonova Valley n’existe pas

Ces images, ressemblant à celles d’un robot donnant un spectacle, sont devenues virales sur les réseaux sociaux. Or, elles sont générées par l’intelligence artificielle (IA). 

Des images, montrant un robot tenant un micro et entouré d’une foule, ont largement circulé sur les réseaux sociaux. On peut croire que le robot est en train de chanter pour un public dans un stade. On retrouve les images sur la page du Beninois Fernand Nze, coach en nutrition ici, et elle a été commentée plus de 1710 fois et partagée plus de 2000 fois.

Dans la description qui accompagne ces clichés, on peut lire : « Hier, un événement historique s’est produit dans la vallée de Selectikonova, le premier concert où un robot créé par la startup TechFusion Dynamics s’est produit… ». Plus loin, l’utilisateur ajoute que les « foules de spectateurs ont rempli le stade pour assister à ce spectacle innovant. Le robot, équipé des technologies les plus avancées, a impressionné le public par ses données artistiques et vocales ». On retrouve une publication  ici sur le réseau social TikTok et même là sur X.

D’où viennent ces images ?

Cette fausse information provient de la page Techsol. La première publication, datant du 12 juin 2024, comptabilise 1724 partages et 348 commentaires. La page a été créée en décembre 2022 et dans la section transparence, il est indiqué qu’elle est gérée depuis San Francisco (Etats-Unis) et Varsovie (Pologne).

En réalité, Techsol est un innovateur de premier plan dans le développement de chatbots pour les entreprises. En mettant l’accent sur l’amélioration du service pour la clientèle et l’efficacité opérationnelle, Techsol conçoit des chatbots pour des plateformes comme Facebook, Instagram, Telegram et WhatsApp.

Ces images ont donc été générées par IA : il ne s’agit aucunement du premier concert donné par un robot. En plus, la Selectikonova Valley n’existe pas : c’est une invention. Ensuite, les prétendus experts cités dans le long texte, à savoir Dr Elon Makedonsky et Jane Syntez, sont tous des noms fictifs. Il n’existe aucune trace de ces « experts » sur internet.

IA facteur de désinformation ?

Fernand Nze, coach en nutrition au Benin, est également revenu sur sa publication en présentant ses excuses. « Je tiens à vous présenter mes plus plates excuses pour avoir publié une fausse information malgré les réactions et les reproches que vous m’avez adressés. Je reconnais mon erreur et je regrette profondément le préjudice que cela a pu causer », écrit-il. Cependant, la fausse information est toujours disponible sur la page.

Il est vrai que les outils d’intelligence artificielle peuvent générer des images personnalisées qui répondent de façon précise à nos besoins pour un article ou un reportage – ce qui peut aider à mieux illustrer le sujet et à mieux attirer l’attention du public. De nos jours, certains les utilisent également pour analyser des vidéos et des audios, ou pour détecter des manipulations numériques.

Cependant, les images générées par l’IA sont de plus en plus manipulées et utilisées pour créer de fausses informations ou pour déformer la réalité. Il est donc important de vérifier soigneusement la provenance des images et de ne pas se fier uniquement à leur belle apparence.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion