Coopération : six chiffres pour comprendre la présence de la Chine en Afrique
article comment count is: 2

Coopération : six chiffres pour comprendre la présence de la Chine en Afrique

En Afrique, la présence de la Chine est à la fois politique et économique. La démonstration en six chiffres.

36

Avec un réseau de 36 ambassades, l’empire du Milieu marque sa présence sur la majeure partie du continent. Cette présence, issue d’une amitié de longue date, est non seulement politique mais aussi économique quand on comprend le pragmatisme chinois et son ambition de se hisser sur le toit du monde à l’horizon 2049, date qui marquera le centenaire de la République populaire de Chine.

10 000

On estime à plus de 10 000 le nombre d’entreprises chinoises sur le continent. Selon une étude du cabinet McKinsey, ce chiffre montre que le géant asiatique occupe de plus en plus de place dans l’économie africaine.  L’étude McKinsey, intitulée « Comprendre le rythme de l’activité chinoise en Afrique », est menée dans huit pays dont le Mali. Elle porte sur les deux tiers du PIB(produit intérieur brut) de l’Afrique subsaharienne et constate que « le nombre de  temps des entreprises privées et le montant des investissements que la Chine réalise en Afrique augmentent simultanément ».

1 million

Plus d’un million de Chinois sont repartis entre les 54 pays de l’Afrique, selon une étude menée par China Normal University.  Vu de Pékin, le continent africain est un lieu éminemment stratégique pour les 25 prochaines années pour des raisons démographiques, de ressources et de marchés. Ces émigrés travaillent généralement avec de grandes entreprises chinoises en tant qu’ingénieurs, gestionnaires et travailleurs qualifiés.  Pour ceux qui ne sont pas sous contrat, ils travaillent généralement dans des petites et moyennes entreprises en tant que propriétaires ou employés. Cependant, cette présence massive est à la croisée des chemins entre le formel et l’informel.

5,4 millions

Ce chiffre représente le nombre de masques distribué dans les 54 pays africains pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Ce don de la Chine, à travers son philanthrope Jack Ma, avait permis de distribuer dans chaque pays africain, 100. 000 masques médicaux, 20. 000 kits de dépistage et 1. 000 équipements de protection.

137 milliards

Ce montant en dollars représente les prêts octroyés aux pays africains entre 2015 et 2017. L’objectif était de financer de vastes projets de construction d’infrastructures, ce qui fait de la Chine l’un des principaux créanciers du continent.

200 milliards

Le volume des échanges commerciaux entre la Chine et ses partenaires africains a atteint un niveau record de 208,7 milliards de dollars en 2019. Le pays de Mao a surclassé les États-Unis depuis 2009 et reste, jusqu’à nos jours, le premier partenaire commercial de l’Afrique.  La Chine importe du pétrole et des minéraux des pays producteurs (Angola, Zambie, Afrique du Sud, etc.) et exporte ses textiles, ses téléphones ou ses voitures …

« Depuis toujours, la Chine et l’Afrique forment une communauté au destin commun. Notre passé commun, nos luttes communes, nous ont conduit à forger une profonde amitié », a déclaré Xi Jinping, le président chinois, lors du forum sur la coopération sino-africaine en 2015.


Abdoul Razak Touré est en formation à University of International Business and Economics, Pékin (Chine)

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)