lettre fifa dakar fatou camara equipe feminine
article comment count is: 1

Lettre ouverte à Fatou Camara, directrice du bureau FIFA à Dakar

A travers cette lettre adressée à Fatou Camara, ancienne gloire du football malien et directrice du bureau FIFA à Dakar, la blogueuse Fatouma Harber lui parle de l’équipe féminine de football de la ville de Tombouctou. Une équipe déterminée qui, malheureusement, semble reléguée aux oubliettes.

Très chère compatriote,

Je vous écris cette lettre pour vous parler de l’équipe féminine de football de Tombouctou, une ville du Mali que vous connaissez certainement. J’espère que vous savez que cette ville historique, qui a été occupée par les groupes djihadistes en 2012, dispose d’une équipe féminine de football qui a repris les entraînements après les exactions que les filles ont subi pendant la crise.

Les filles de l’équipe régionale de football disent porter le maillot de la région avec fierté et amour malgré le manque criant de moyens et les préjugés. Le football est un moyen pour elles de s’émanciper et de participer au combat pour l’égalité entre les sexes dans notre pays.

Elles veulent, comme vous, participer au championnat national, faire des compétitions et, pourquoi pas, porter le maillot de la sélection nationale que vous avez honorée durant votre carrière de footballeuse. Elles rêvent de disputer une Coupe d’Afrique des nations et je sais que vous pouvez apporter votre aide pour que les footballeuses de Tombouctou s’intègrent au plan national et international. Il est temps qu’on ne parle plus de Tombouctou comme d’une vieille ville historique, mais qu’on évoque ses footballeuses, au même titre que ses manuscrits et ses mausolées.

Madame,

Je sais que vous avez une riche carrière de footballeuse. Vous avez été sociétaire de FC Amazone de Boulkassoumbougou et ancienne présidente de la Commission centrale  du football féminin ainsi que commissaire des matchs de la Confédération africaine de football (CFA).  Vous avez été retenue après un appel à candidature pour  diriger le bureau régional de la Fédération internationale de football à Dakar.  Ne disiez-vous pas espérer «  être une motivation  pour les femmes et les anciennes  joueuses dans le monde du football » ?

Je sais que la FIFA, pour laquelle vous travaillez, a lancé depuis le 9 octobre 2018 la première stratégie globale pour le football féminin afin de permettre aux jeunes filles et femmes impliquées dans ce sport d’être émancipées par la pratique d’un sport qui est roi dans notre pays.

Les filles de l’équipe régionale de Tombouctou ont beaucoup d’espoir. Elles  disent accepter les sobriquets, les insultes et autres discours sexistes en regardant votre réussite. Vous êtes leur star, la FIFA devrait les voir, les aider, les assister et leur permettre de s’épanouir dans ce sport.

Je sais que vous savez qu’elles sont coupées du monde à Tombouctou, abandonnées à leur sort qu’elles refusent de voir comme triste. Le football leur permet de garder la joie de vivre. Je vous écris cette lettre pour vous demander de penser à ces footballeuses.

Elles ont une détermination et un courage qui vous plaira.

Toute ma considération,

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.