Urne de Vote voter élections
article comment count is: 0

Pourquoi je n’irai pas voter le 29 juillet

Alors que tout le monde semble se préparer aux élections du 29 juillet, le blogueur Ousmane Makaveli pense que le système politique  malien est très corrompu. C’est pourquoi il a décidé de ne pas aller voter. Et il n’est pas le seul.

Je ne voterai pas car les élections ne se font pas sur des bases saines et transparentes. Le vote donne l’illusion aux citoyens que par leur vote ils décident de leur destin commun. Mais la majorité des électeurs n’ont pas d’éducation politique donc ignorent tous des enjeux des élections. C’est pourquoi beaucoup de citoyens, qui sont dans la précarité et ignorent tous des projets des politiciens, échangent leur vote contre les prix du thé.

Les candidats dans l’incapacité de convaincre par la force des arguments, sont obligés de corrompre les voix des électeurs. Les jeunes les suivent car ils sont animés par le désir de recevoir de l’argent. Les intellectuels et les cadres les soutiennent car ils veulent des postes dans le gouvernement. Quelle légitimité peuvent avoir des politiciens qui se font élire en exploitant l’ignorance et la précarité de la population ?

Je ne voterai pas pour des pseudos partis politiques, qui met en avant des personnes et non pas une philosophie. La politique est devenue, non pas une lutte pour la recherche du bien de tous, mais un raccourci menant à l’enrichissement personnel.

Les jeux de passe-passe

Je ne voterai pas car Samba et Yoro sont tous les deux peuls. La plupart des candidats à l’élection ont eu  la chance de faire quelque chose de mémorable pour le Mali, mais  aucun n’a pu se démarquer par ses œuvres.  La même classe politique se passe le pouvoir comme un ballon depuis 1991, mais le pays continue à croupir dans la misère, la guerre et la corruption. Je ne peux plus faire confiance en cette classe.

Je ne voterai pas pour montrer ma solidarité aux habitants de certaines parties du Nord et du Centre qui ne pourront pas voter à cause de l’insécurité. Nous sommes tous des Maliens, et si élections il y a, elles devraient être accessibles à tout le monde.

Abstention massive

Et je ne suis pas le seul à ne pas vouloir voter. Au Mali le taux d’abstention dépasse toujours celui des votes. Cette forte abstention met en lumière les failles et les tares de note démocratie. Le peuple ne se reconnaît pas dans les élus.

Le taux d’abstention qu’on refuse d’écouter est notre cri pour notre ras-le-bol d’un système fallacieux, où seuls les riches sont susceptibles de gagner une élection au détriment des compétents.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.