planification femmes epanouir contraception
article comment count is: 0

La planification aide les femmes à s’épanouir

Le mois de l’amour vient de tourner ses talons pour faire place au mois de la femme. Oh oui, sans elle pas d’humanité, pas de paix ni de développement. La femme est la source et le pilier de la vie. De nos jours, le statut de la femme est minimisé. Que ce soit en santé, en politique  ou dans les instances décisionnelles.

Le 8 mars a pour objectif de prendre conscience du rôle et des défis des femmes pour le développement, mais aussi de défendre leurs droits. Changeons les mentalités et parlons sur la planification familiale. Cette solution qui permet à la femme d’espacer les naissances.

Le changement de comportement de la société face à la pratique des contraceptifs est nécessaire. L’opinion des différentes couches de la société dramatise l’utilisation de ces derniers. Ce que les uns et les autres doivent comprendre, c’est que la planification familiale permet d’espacer et contrôler les naissances chez la femme, d’éviter les grossesses non désirées chez la jeune fille. Elle permet aussi à la gente féminine de s’épanouir personnellement et professionnellement. En 2019, il se trouve qu’il  y a des hommes encore réticents sur cette question. Surtout les leaders religieux !

Certaines femmes pensent toujours également qu’utiliser la contraception réduit les chances d’enfanter et les hommes pensent qu’il faut accepter la volonté de Dieu. Les hommes autant que les femmes doivent s’impliquer  davantage sur les questions de santé de la femme. Pour illustrer ces propos, laissez-moi vous racontez une histoire vraie.

Pour le bien-être de tous

Elle s’appelle Bintou. En cinq ans de mariage, elle en est à son 3ème enfant. Bintou n’a pas utilisé de moyens de planification, parce que son mari le lui a interdit. Elle ne s’est pas épanouie personnellement et encore moins professionnellement. Titulaire d’un master 2 en gestion des finances, elle est obligée de rester à la maison pour prendre soin de ces enfants encore en bas âge. En raison de la fréquence de ses maternités, elle ne s’est malheureusement pas reposée suffisamment entre deux naissances. Bintou et son nouveau-né sont décédés un jeudi matin à 10h38. Elle laisse derrière elle deux enfants de moins de 2 ans.

Aminata , pour sa part, témoigne qu’elle s’est planifiée pour mieux s’occuper de son enfant, qui n’a que  un an et qu’elle a des projets à réaliser dans le futur. Contrairement à Aminata, Oumou qui ne s’est pas abstenue avant le mariage, utilise quant à elle la contraception, pour ne pas avoir une grossesse non désirée.

A tous les hommes, ne soyez pas un frein au développement de votre femme ! Acceptez que votre femme utilise un moyen de contraception pour le bien-être de tous.

Partagez-nous votre opinion