femme mari reseaux sociaux Jeune_homme_telephone_internet_Bamako_Mali
article comment count is: 21

Comment trouver une femme ou un mari sur les réseaux sociaux?

L’Internet a changé la vie des citadins au Mali grâce aux facilités de communication qu’il offre. De plus en plus de jeunes trouvent leur âme sœur sur les réseaux sociaux, écrit le blogueur Kibaru.

Beaucoup de gens disent qu’il ne faut pas faire confiance aux gens qu’on rencontre sur les réseaux sociaux, que ce sont des escrocs. Il y a une part de vérité dans cette affirmation, mais l’arbre ne cache pas toujours la forêt. Les rencontres sur les réseaux sociaux peuvent devenir aussi sérieuses que celles qu’on fait dans « la vraie vie ».

« J’ai fait la rencontre de mon époux grâce à Facebook, il y a trois ans de cela. À l’époque, je sortais d’un traumatisme émotionnel, suite à la perte d’un proche. Le moral n’était pas au beau fixe. Je m’étais abonné à un groupe de discussion en ligne pour me changer les idées », témoigne Salimata, une Bamakoise de 27 ans.

Soumy m’a redonné le sourire

C’est ainsi qu’elle a rencontré Soumy, devenu son mari il y a plus d’une année. « Au début, je ne m’intéressais pas à lui. Mais il m’a beaucoup consolé quand je lui ai raconté ce que je traversais. Il me racontait beaucoup de choses drôles. Il m’a redonné le sourire alors que j’avais perdu goût à la vie. Par la force des choses, et surtout grâce à la sympathie et l’attention qu’il me témoignait, j’ai été éprise de sa personnalité. Ainsi l’amitié a laissé place à quelque chose de plus profond : l’amour », se réjouit-elle.

Comme Salimata, beaucoup de jeunes gens finissement par trouver leur âme sœur sur les réseaux sociaux. Et ce n’est pas surprenant. La facilité de communiquer sur les réseaux amène beaucoup de garçons de nature timide à s’exprimer facilement derrière leur écran ou leur téléphone et à proposer les filles à sortir.

Tout ce qui brille sur les réseaux sociaux n’est pas de l’or

Mais la séduction sur les réseaux sociaux a des risques parce que beaucoup de gens peuvent se passer pour ce qu’ils ne sont pas.  C’est ce qui est arrivé à Modibo, 32 ans. « Je suis tombé sur une fille avec un pseudo de fée : Katoucha Keith Lova. Nous avons dialogué pendant 3 heures de temps. Elle était drôle. Sur les photos, elle était très belle. Après, nous nous sommes donnés rendez-vous dans un restaurant. Grande a été ma surprise quand je l’ai vu : elle était mon triple. Elle était vraiment démesurée. Elle était tellement grosse qu’elle avait même du mal à rentrer dans un taxi. Franchement, je lui ai dit : « Mademoiselle, je suis désolé, tu n’es pas mon goût ». Elle était déçue, et moi aussi. Ce n’est pas le genre de femme que je cherchais », témoigne-t-il.

L’authenticité, la clé du succès

Ce genre d’incident n’est pas un cas isolé.  Sur les réseaux sociaux, les jeunes filles mettent souvent leurs meilleures photos, qui datent souvent de plusieurs années, quand elles étaient plus jeunes et plus belles. Les garçons eux se prennent en photos avec les belles voitures pour séduire les filles, alors qu’ils n’ont même pas de vélo. D’autres disent qu’ils sont chefs d’entreprises, alors qu’ils sont au chômage.

C’est pourquoi Alfousseyni, qui a rencontré son amour grâce à la plateforme Badoo.com conseille l’authenticité comme recette aux jeunes qui cherchent un mari ou une femme sur les réseaux sociaux. « Reste toi-même, et le charme va faire le reste. Si tu mens sur ce que tu es, la personne que tu essaie de séduire finira par le remarquer, et tu ne la verras plus jamais. Mieux vaut s’assumer dès le début. »

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (21)

  1. J’ai fais la rencontre de mon homme sur facebook il ya 2ans de cela et voilà aujourd’hui ns vivons l’amour parfait et on est même parents d’un petit boudchou qu’on vient d’avoir.sa été le coup de foudre depuis notre premier texto moi qui étais méfiante avec les internautes j’ai pas puis l’être avec lui car c’était plus que moi il est mon premier amour et il sera le dernier inchallah

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.