mari polygame femmes_Maliennes_menages_polygamie_Bamako_Mali
article comment count is: 15

Je n’accepterai jamais un mari polygame

La polygamie est certes autorisée par la religion musulmane, nos lois, et notre culture, mais elle ne permet pas de trouver le réconfort, l’amour, la complicité et le respect que tout le monde recherche dans le mariage, écrit la Fille de l’Ouest.

Je respecte les opinions de ma consœur Nafmalook, mais je ne suis pas d’accord avec elle quand elle dit qu’elle accepte la polygamie. La raison de mon désaccord est que je sais que beaucoup de femmes qui vivent dans un ménage polygame ne sont pas heureuses. Permettez-moi de donner quelques exemples.

Aminata était mariée depuis à peine 5 ans quand son mari décida de prendre une seconde épouse. Elle craignait d’être délaissée par son mari au profit de la cette femme, mais ce n’est pas ce qui se passa les premiers jours. Le mal est venu de la nouvelle épouse, qui a tout fait pour nuire à sa coépouse : maraboutage, insultes, etc. Un jour, alors qu’Aminata était couchée sur la véranda avec son bébé, sa coépouse vint verser sur elle de l’huile chaude.

De nombreuses violences

Aminata fut évacuée a l’hôpital et sa coépouse fut arrêtée et incarcérée mais on la relâcha après quelques mois. Aminata porte désormais de graves cicatrices qui ne disparaîtront jamais, et ses pires craintes ont fini par se réaliser : son mari l’a abandonné avec les enfants. Je n’invente rien, cette histoire s’est passée à Sabalibougou.

Pour ce second exemple, c’est la seconde femme qui fut victime d’une tragédie.  Le mari l’avait épousée à l’insu de sa première épouse, qui a appris la nouvelle le jour même du mariage. Les deux femmes cohabitaient dans la même concession. La première disait toujours que la seconde lui rappelait la haute trahison de son mari. Lors d’une dispute concernant la gestion de la bonne, les deux coépouses en sont venues aux mains, et la première femme frappa la seconde à coups de pilon. Elle succomba sur-le-champ. La fugitive fut condamnée et envoyée en prison, alors qu’elle venait d’accoucher d’un bébé de 6 mois.

Vouloir être la préférée

Je pourrais donner une infinité d’exemples de drames causés par la polygamie. Environ 60% des femmes détenues au Mali sont incarcérées pour avoir porté préjudice à leurs coépouses, et c’est la même situation dans beaucoup de pays où la polygamie est autorisée.

Je suis encore célibataire, et je n’accepterai jamais un mari polygame après avoir vu à quel point la polygamie peut avoir des conséquences néfastes. Elle est certes autorisée par la religion musulmane, nos lois, et notre culture, mais elle ne permet pas de trouver le réconfort, l’amour, la complicité et le respect que tout le monde recherche dans le mariage. On ne peut pas être heureux dans un ménage à trois, où chaque femme veut coûte que coûte être la préférée du mari, quoique disent certaines femmes. De la même façon qu’une femme ne se partage pas, un mari ne devrait pas se partager.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (15)

  1. Alors reste célibataire durant tout ta vie car ce qui sont mariés aujourd huit s’ils en aient cet idée tu n’auras pas de mari. La polygamie est fait pour lutter contre le djeneya ; l’adultaire non autorisée ; moi je me marierai jamais a une fille qui a tel idee.je préféré passer ma vie étant célibataire que de me marier à une fille qui a tel idée.

  2. Salut ma soeur ! Tu as donné des très arguments relatifs aux inconvénients de la polygamie mais pour que ton analyse soit complète, il faut ajouter ses avantages. Dans ce cas, nous (femmes et hommes) pouvons faire des choix rationnels. Merci et à très bientôt !

  3. Salut ma soeur ! Tu as donné des très bons arguments relatifs aux inconvénients de la polygamie mais pour que ton analyse soit complète, il faut ajouter ses avantages. Dans ce cas, nous (femmes et hommes) pouvons faire des choix rationnels. Merci et à très bientôt !

  4. Intéressant billet sur un fait socio-culturel. Pas facile cette discussion autour de la question : pour ou contre. Juste une question qui m’intrigue: « Environ 60% des femmes détenues au Mali sont incarcérées pour avoir porté préjudice à leurs coépouses, et c’est la même situation dans beaucoup de pays où la polygamie est autorisée. » Merci de nous partager la sources de ces statistiques et leurs période d’enquête. Cordialement, Ivo Dicarlo de Kibaru Online

  5. Pour ou contre la polygamie n a pas d importance. Il faut reconnaitre que notre societe est en crise d education et de culture . Il n y a pas que la violence qui constituent les handicapes des foyers polygames ou monogames .le reconfort dans un foyer , s il doit exister, devrait etre apprecie par les acteurs en jeu . le grand defi aujourd hui devrait etre de savoi ce qu on recherche dans la vie de couple et de famille .

  6. Je suis pour la polygamie car ma religion m’y donne droit, je trouve que le musulman ne doit pas se mettre des limites là où Dieu n’en a pas mis.
    Il est vrai que dans la polygamie il y a beaucoup de problèmes qui surviennent par le non respect des conditions posé par l’islam mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut vivre en paix et en harmonie en polygamie.
    Je suis convaincu qu’on peut trouver l’amour et la joie dans la polygamie.

  7. Je suis pour la polygamie pour la simple raison que j’ai fait un constat: bon nombre de violences faîtes sur les femmes surviennent dans les couples monogamique

    1. Je suis dans un foyer polygamique et chuis heureuse avec mon mari il est juste entre nous; la jalousie peut survenir des fois mai c naturel quand a ma coepouse je m’en souviens point

  8. Que ce soit la polygamie ou pas, dans toutes choses il y’a des positifs et des négatifs. Ces exemples ne signifient pas que toutes les femmes avec des coépouses vont vivre le même sort.
    Même en tant que célibataire, il y a des filles qui s’entretuent.
    C’est pas la polygamie qui est cause, je dirai plutôt la mauvaise foi de nos sœurs. C’est pas en tuant ta coépouse que tu vas résoudre le problème, et si le mari épouse une autre. Ce n’est pas facile, tant que l’on ne peut pas l’éviter mieux vaut s’y faire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.