Ce sont les hommes qui rendent les femmes matérialistes
article comment count is: 2

Ce sont les hommes qui rendent les femmes matérialistes

A ceux qui traitent les femmes de matérialistes, la blogueuse Mariam Sanè Coulibaly répond : ce sont les hommes qui rendent certaines femmes matérialistes.

Nous avons l’habitude d’entendre dire que les jeunes filles ou encore les femmes sont matérialistes. Mais, ce qu’il ne faut ajouter, c’est que ce sont les hommes qui les rendent ainsi.

Pour draguer, certains hommes viennent vous raconter leur vie, parfois avec beaucoup de mensonges, pour paraître riches et intéressants. Il y a ceux qui ne se vantent que par leurs parents, car eux-mêmes n’ont rien ! Tout ce qui sort de leur bouche se résume à « mon père est ceci », « ma mère a cela ».

La montre en garantie

Il y a aussi ceux qui font comme s’ils ont tout, alors qu’il n’en est rien. Pire, ce sont eux qui passent le plus clair de leur temps à s’endetter pour paraître aisés. Je me souviens encore d’un gars qui, une fois, avait mis sa montre en garantie pour avoir un prêt de 5000 FCFA avec un vendeur de téléphone dans le seul et unique but de sortir un samedi soir avec sa copine.

Quand un homme drague une fille en lui faisant croire qu’il est riche, à votre avis « c’est quoi le projet ? », comme on aime à le dire maintenant ? Ils sont peut-être complexés et se mettent en tête qu’ils ne peuvent avoir l’amour d’une fille en restant eux-mêmes.

Mais il y a mieux ou pire : ceux qui draguent des petites filles, surtout les vieux que je qualifierais de « clochards », en leur donnant des sommes astronomiques qu’elles n’auraient jamais eues avec leurs parents ou leur copains plus jeunes. Que font-ils, à votre avis, si ce n’est les rendre matérialistes ? Si un homme donne, par exemple, cent mille francs à une fille qui n’a jamais eu plus de vingt-cinq mille francs dans sa vie, et qu’il continue à le faire, bien sûr qu’elle va s’habituer à dépenser en fonction de cela.

La conséquence est facile à deviner : si, plus tard, vous rompez et qu’elle se met avec un autre incapable de lui donner la même somme, ça ne va pas « forcément » marcher. Ou encore même si ça marche, elle aura un autre à côté pour supporter ses dépenses, car c’est à cela qu’elle a été habituée. L’habitude étant une seconde nature.

La faute aux filles aussi

Certaines filles veulent aussi avoir le même mode de vie que certaines de leurs amies, sans savoir par quoi ces dernières peuvent passer pour sembler aisées. Ainsi, elles sont prêtes à tout pour avoir des hommes qui peuvent les prendre en charge financièrement.

D’autres se sentent obligées de sortir avec des hommes qui peuvent leur donner de l’argent sous prétexte qu’elles sont issues de familles pauvres et ainsi les aider à joindre les deux bouts. Est-ce une raison ou une justification ? Je ne pense pas.

Il y en a qui se sont même créé une devise : on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche. Certes ! Mais, à mon sens, nous pouvons aussi travailler pour nous nourrir et subvenir à nos propres besoins.

« Je trouve que c’est un peu ridicule de dire qu’ “on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche”. Elles, de leur côté, que font-elles pour obtenir plus que de l’eau ? », se demande Coumba Kéïta. « Majoritairement, ajoute-t-elle, je crois qu’elles se reposent sur l’homme. Nous pouvons venir de famille pauvre et se débrouiller autrement que de chercher un homme riche pour subvenir à nos besoins et à ceux de notre famille. Je trouve que c’est de la paresse. »

Recherche d’autonomie

Encore une fois, mon opinion est que cette paresse naît avec les hommes, qui préfèrent donner de l’argent aux filles pour les attirer dans leur filet au lieu de les pousser à travailler. Même si vous ne voulez d’elles que pour une raison – le sexe par exemple -, il faut les encourager dans leur recherche d’autonomie, pour qu’elles ne se sentent plus obligées de vous tendre la main ou de tendre la main à ceux qui viendront après vous, si vous ne les épousez pas. Sinon, ce serait vraiment égoïste de votre part.

L’argent est indispensable aujourd’hui, et rares sont les gens qui peuvent dire « non » en le voyant. Les femmes sont accusées d’être matérialistes ou pire, de se prostituer, mais les hommes volent, tuent, corrompent et font bien d’autres choses bien plus sales encore pour l’avoir.

Alors les hommes, au lieu de traiter les filles de tous les noms, portez vous même un jugement sur votre propre comportement.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. Merci ma chère pour ce article riche
    Pour ajout je dirais que depuis d’antan nôtre société c’est basé sur l’éducation des femmes ,et à jeter sous nos pieds toutes les responsabilités des causes négatifs
    De même que nous avons la responsabilité de gardé l’honneur et la dignité de la famille ,par je propose que cette responsabilité soit partagé enfin revoir l’éducation des jeunes, pour que nos sociétés commencent à mieux se porté.

  2. Matérialistes ou non Matérialiste nous sommes tous corrompu à la recherche d’une vie de luxe,nous avons même honte de se faire connaitre qui nous sommes réellement,Des venus directement de la brousse qui se faient des citadints.

  3. A, nos jours l’amour n’existe pas nous l’avions bafoué elle à carrément perdue sons sans étymologique raison pour la qu’elle nous les jeunes on n’a le sérieux problèmes dans nos couple.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.