MINUSMA : les soldats néerlandaissource : MINUSMA
article comment count is: 0

MINUSMA : les soldats néerlandais vont partir

Les soldats néerlandais opérant dans le cadre de la MINUSMA depuis 4 ans, vont quitter le Mali en janvier 2019. C’est ce qu’ont annoncé cette semaine les médias néerlandais. Le blogueur Issouf Koné pense que cette décision tombe au mauvais moment.

La raison de ce départ précipité est que la coalition au pouvoir aux Pays-Bas est en train de réévaluer sa politique étrangère. Elle veut envoyer des soldats supplémentaires en Afghanistan et en Irak. Et comme ces derniers ne peuvent pas être sur tous les fronts, le gouvernement a décidé de mettre fin à la mission des 250 soldats au Mali, principalement stationnés à Gao, qui devraient tous avoir quitté le pays en mai 2019.

Mauvaise expérience au Mali

Les Pays-Bas ont déjà perdu des hommes de combat au Mali dans des situations malheureuses. Deux sont mort dans un accident d’hélicoptère tandis que les deux autres ont perdu la vie par un accident de mortier défectueux, rapportent encore les médias néerlandais.

Ces pertes avaient même poussé à  la démission de la ministre néerlandaise de la défense Jeanine Hennis en juillet 2017. La commission de sécurité  avait accusé la ministre d’avoir négligé les normes de sécurité des soldats en mission au Mali au profit de la poursuite des objectifs stratégiques. L’affaire avait beaucoup fait réagir l’opinion publique néerlandaise.

Ce n’est pas le moment

En apprenant cette nouvelle, je me suis dit que ce n’était vraiment pas le moment opportun que l’un des contributeurs les plus importants de la MINUSMA quitte le navire. Cette décision tombe alors que le Mali a plus que jamais besoin de soldats de la paix pour faire face au terrorisme qui continue de frapper le Nord et le Centre et aux conflits communautaires qui font rage entre Peuls et Dogons.

D’autant diront qu’il y a déjà assez de casques bleus venant de divers horizons et que ce départ n’est pas aussi fatal qu’on l’imagine.  Tout de même, je n’arrive pas à comprendre pourquoi le gouvernement néerlandais veut privilégier l’Afghanistan au détriment du Mali, alors que ces deux pays ont des problèmes sécuritaires. Notre gouvernement devrait poser la question aux Pays-Bas.

 

Crédit photo : site officiel de la MINUSMA

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.