Grin des hommes mariés : ce que les épouses doivent entendre
article comment count is: 2

Grin des hommes mariés : ce que les épouses doivent entendre

Contrairement aux reproches faits au grin des hommes mariés, celui-ci représente un havre de paix, selon le blogueur Yacouba Drame. Il invite d’ailleurs les femmes à les y rejoindre et rejette l’idée selon laquelle tous les problèmes du couple viennent du grin.

Les grins sont souvent aussi vieux que l’histoire de nos couples ou mariages. Beaucoup de nos sœurs ou femmes ont vu leurs relations amoureuses naître autour des grins. Donc, elles déduisent que les hommes passent leur temps au grin à la recherche de nouvelles conquêtes.

En effet, l’homme le plus détesté chez les femmes mariées semble être le chef de grin, qui a la responsabilité d’accueillir tous les membres de son petit groupe. Il est tout le temps cité dans les discussions informelles des dames. Tantôt, c’est le responsable de la prétention de son ami de prendre une seconde femme ; tantôt c’est lui qui montre les mauvais comportements aux autres membres du grin. Il devient ainsi, à tort ou à raison, le bouc-émissaire tout trouvé.

Issa Diarra, un ami de longue date et chef de notre grin rejette toutes les accusations et les botte en touche : « Je ne me retrouve pas dans ces accusations. Au grin, aujourd’hui nous avons d’autres préoccupations que celles que nos femmes nous prêtent. D’ailleurs, ma femme aime beaucoup qu’on fasse le grin. Les sujets qu’on y sont discutés sont plutôt le football, la politique, nos futurs projets et surtout les trucs professionnels.», explique-t-il.

Gente féminine absente

Le grin des hommes mariés est beaucoup plus différent de celui des jeunes célibataires. Souvent, faire une telle différenciation a toute son importance. En effet, les traits caractéristiques du grin des hommes mariés sont : l’absence de la gente féminine, la richesse des menus de discussion, la courte durée des sessions et l’abondance au niveau de la cuisine. « Chaque soir, à la descente, je fais un petit crochet au grin avant de rentrer à la maison. Car si je rentre, je ne pourrais plus sortir. Aussi, je loge très loin du lieu où nous nous retrouvons », témoigne Ousmane, un jeune entrepreneur.

A la question de savoir s’il est prêt à abandonner le grin à la demande de sa femme, sa réponse est catégorique : « Je ne laisserai jamais mes amis d’enfance pour rien au monde

Les bienfaits du grin

Les sessions de grin ne sont pas seulement des temps de divertissement. Elles portent souvent sur la recherche de solution pour résoudre les problèmes familiaux d’un membre ou pour la prise de décision importante concernant un membre.

Depuis plus de dix ans, à Toguel, un quartier de Mopti, M. Konipo, enseignant, forme son grin avec ses amis chaque soir. Il nous raconte avoir vécu des histoires formidables durant les années de grin avec ses amis. « Un homme qui ne sort pas pendant la nuit est plus dangereux que ceux qui sont tout le temps dehors. Je ne me rappelle plus combien de fois j’ai apaisé des tensions dans un foyer , ou empêché un membre de prendre des décisions hâtives dans une situation donnée », explique-t-il

Les grins sont des havres de paix, qui permettent souvent de se défaire de ses  soucis à travers des discussions interminables sur les sujets d’actualité. Des fois, ces instants sont accompagnés par des plats très bien garnis.

Les prises de position des hommes et des femmes mariés ne sont pas irréconciliables. Les femmes doivent comprendre et essayer de s’accommoder avec nos grins. Mais pour concilier les positions, le changement des horaires du grin, la participation des femmes, la réduction des volumes horaires du grin et l’alternance des lieux du grin peuvent être des solutions pour amener plus de sérénités dans nos foyers.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)