benbere lien maliens
article comment count is: 0

Benbere, le lien qui unit les Maliens

« Benbere » est un terme métissé, une combinaison de trois langues maliennes : le Peul le Bamanakan et le Sonrhaï. En Peul, il désigne une sorte de vestibule : cet endroit aménagé devant la porte d’un chef traditionnel ou d’un notable où les jeunes se retrouvent pour discuter des problèmes les concernant. Dans le terme « Benbere », nous avons également « Ben » et « Bere », qui signifient respectivement en Bamanakan, « la paix ou encore la cohésion » et le « bâton » : « le bâton de la cohésion ». En Sonrhaï, « Bere », orthographié « Beray », renvoie au respect, à « l’ainesse ». « Benbere » est donc un terme jugé assez complet pour exprimer cette idée de réconciliation, d’apaisement des cœurs, de cohésion sociale pour « un Mali qui s’entend », comme l’exprime si bien son slogan. 

A l’origine du projet « Benbere », nous retrouvons la communauté des blogueurs du Mali, (Doniblog) qui, depuis plusieurs années, œuvre pour la citoyenneté active, la liberté de la presse et la démocratie à travers le blogging, et la RNW Média, une ONG néerlandaise œuvrant pour un monde meilleur.

A travers Benbere, c’est la jeunesse malienne qui fait connaitre le Mali, son hospitalité, sa culture, sa diversité, son histoire en un mot. C’est un partage des réalités différentes. C’est pourquoi, les voix qui s’expriment sur la plateforme viennent de toutes les localités du Mali : nord, sud, centre en passant par l’est et l’ouest.

Benbere et ses contributeurs

Parmi les contributeurs de Benbere, en plus des blogueurs, on retrouve aussi des enseignants, des entrepreneurs, des commerçants, des étudiants, des journalistes, des juristes etc. Tous ceux qui ont des choses à dire, des messages à faire passer sont invités à contribuer sans exclusion.

L’équipe de Benbere est composée de deux coordinateurs dont un national, basé à Bamako et une coordinatrice régionale basée à Tombouctou. Un directeur financier qui assure également la fonction de PMEL (consistant à faire la planification, le monitoring, l’évaluation et le suivi), deux Community Managers qui animent les pages Facebook et Twitter, trois éditeurs qui s’occupent de la correction des articles avant publication sur la plateforme, ainsi qu’une responsable visuelle. Benbere ne fait pas de l’actualité mais rebondit sur l’actualité en apportant des points de vue sur une situation bien définie tout en proposant des solutions. Son siège est situé à Hamdalaye ACI 2000.

Débats et mise en lumière

La plateforme, âgé de moins d’une année, continue son petit bonhomme de chemin et compte à son actif plusieurs activités online et offline parmi lesquelles nous pouvons citer « les maliennes qui osent », initiées pour mettre en lumière des jeunes femmes qui, à travers leur combat quotidien, arrivent à se distinguer dans notre société. Elle est aussi l’initiatrice d’une rencontre mensuelle dénommée « Benbere Benkan », qui permet aux jeunes de se retrouver autour d’un sujet bien défini pour un débat. Le premier « Benbere Benkan » s’est tenu le 25 janvier 2019 à l’université Ecosup alternance, établissement privé situé en commune I du district de Bamako autour du thème : NTIC et performances scolaires, opportunités et défis.

Dans le cadre du projet Civicus, Benbere a également réussi à réunir dans une même salle des jeunes de plusieurs communautés du Mali, y compris les Peuls et les Dogons, pour parler des préjugés qui les divisent afin de promouvoir la cohésion sociale. Rencontre à laquelle, le Premier ministre Moussa Mara a pris part. Pendant l’élection présidentielle de 2018, elle a été à l’initiative de Mon premier vote qui avait pour objectif de permettre aux jeunes maliens qui votent pour la première fois de porter leur regard sur l’élection, pour ne citer que ces activités.

La maison Benbere

Lors d’un atelier de formation des hommes de medias, animé par Serge Daniel, correspondant de RFI au Mali, ce dernier a déclaré que Benbere était la seule plateforme de media au Mali qui produit ses propres articles et que c’était quelque chose à saluer. Cette particularité lui a permis d’être à ce jour indispensable sur la scène médiatique malienne. Des articles de Benbere sont repris par plusieurs médias parmi lesquels « Delta News ».

Nous pouvons dire aujourd’hui, qu’au-delà d’être une simple plateforme, Benbere est une maison, un lien qui réunit les Maliens.

Partagez-nous votre opinion